Actualité immobilier

Dinan Habitat.  63 logements sociaux en 2015 Gwen Catheline Lanvallay, Taden, Trélivan, Pluduno, Corseul, Saint-Carné, Quévert, Dinan... Après une année 2014 plus calme, Dinan Habitat relance la construction de logements sociaux neufs en 2015 et 2016, en pavillons ou immeubles semi-collectifs. Tour d'horizon des chantiers de l'office HLM dinannais. 1. Le bilan 2014. Avec ses 33 salariés, l'office HLM de Dinan s'est concentré, l'an dernier, sur la construction de son nouveau siège, dans le quartier de l'Europe. L'office a néanmoins poursuivi ses objectifs pluriannuels de création de logements avec les douze logements sociaux sortis de terre à La Barrière, à Trélivan. On est loin des objectifs annoncés par le président Didier Lechien lors des voeux 2014. « Cette année électorale a été un peu creuse, beaucoup de maires se retiraient et n'avaient donc pas lancé de programme qu'ils n'auraient pas assumé jusqu'au bout. En revanche, les nouveaux maires ont annoncé leurs intentions en terme de logements sociaux, et nous y sommes attentifs », commente Denise Benoist, la directrice de l'office depuis le début 2014. 2. Les constructions en 2015. L'activité de construction de l'office va repartir en 2015 : 64 logements sociaux seront livrés. « Pour un office de notre taille, c'est plutôt performant. Nous sommes dans nos objectifs, ceux fixés par la convention d'utilité sociale qui nous lie à l'État, et aussi ceux du plan local de l'habitat (PLH) de Dinan Communauté », précise Marcel Robert, directeur du patrimoine de l'office. Le plus gros chantier a déjà commencé, aux Mortiers, à Lanvallay : quatorze pavillons ont été livrés cette semaine, quatorze autres le seront en juin, ainsi qu'un semi-collectif de dix logements. À Trélat, en Taden, 18 logements seront livrés au troisième trimestre : quatorze en semi-collectif et quatre pavillons. À Trélivan, deux autres pavillons seront livrés à La Barrière, fin février. À Pluduno, qui sera la 29e commune du Pays de Dinan à accueillir des logements de Dinan Habitat, quatre pavillons en locatif seront livrés dans le bourg au quatrième trimestre. Enfin, l'ancien logement de fonction de l'école de Saint-Carné sera réhabilité en pavillon par l'office, à la demande de la mairie. 3. Les chantiers lancés en 2015. Plusieurs chantiers seront également lancés en 2015, et s'achèveront en 2016. Ainsi le centre-bourg de Corseul verra sortir de terre dix logements (huit en semi-collectif, deux pavillons), près du lotissement du Val de Gravel. À Trélivan, deux pavillons écloront rue des Cerisiers, près de l'école. À Quévert, le site de l'ancienne école maternelle, rue du Pont-des-Bretz, accueillera huit nouveaux logements en semi-collectif, dont le chantier débutera en septembre. Enfin, Dinan n'est pas oubliée : 20 logements sociaux (quatorze en semi-collectif locatif, six pavillons T4 et T5 en location-accession) s'élèveront entre la salle Robert-Schuman et la rue de Brest, rue Louise-Weiss. 4. Et dans les cartons... D'autres projets sont en cours d'étude et pourraient aboutir dans les années qui viennent. Ainsi, Dinan Habitat s'est positionné pour édifier la partie « sociale » du futur lotissement du Clos de la Fontaine, en haut de la côte Sainte-Anne, à Quévert (quatorze logements sociaux). À Dinan, rue du Clos-Basnier, derrière la gendarmerie, dix logements devenus obsolètes devraient être démolis pour reconstruire 20 à 25 logements. Enfin, trois pavillons en location-accession sont envisagés au Hinglé. 5. Hausse des loyers. La révision annuelle des loyers de Dinan Habitat a débouché sur une hausse de 0,47 %, applicable au 1e r mars 2015. Dinan Habitat. 63 logements sociaux en 2015

Actuellement 26503 annonces immobilières