Pour en savoir plus sur ce bien, nous vous remercions de compléter le formulaire ci-dessous.

Les informations marquées * sont obligatoires car nécessaires au traitement de votre demande.

  • Mr
  • Mme
  • Mlle
Informations complémentaires :

Conformément à Loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer consultez notre page « Conditions générales d’utilisation ».

Pour partager ce bien, nous vous remercions de compléter le formulaire ci-dessous.

Les informations marquées * sont obligatoires car nécessaires au traitement de votre demande.







De la part de :
Votre message :
code de sécurité

Veuillez saisir le code ci-dessus : *

Conformément à Loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer consultez notre page « Conditions générales d’utilisation ».

Retour |
Habiter, Ille-et-Vilaine
Afficher le moteur de recherche

Habitat Prestige - Ille-et-Vilaine

REFERENCE

qualité architecturale et vastes espaces pour ces demeures bénéficiant de prestations supérieures. Un grand confort au quotidien et de nombreux choix de maisons BBC.

3 bureaux de vente :

Rennes – 2 Rue Du Capitaine Dreyfus - 35130 ST-JACQUES-DE-LA-LANDE( Tél : 02 23 44 84 83)
Saint-Malo – 15-17 Avenue Jean Jaurès (Tél : 02 23 18 00 03)
Fougères – 10 rue de Sévigné (Tél : 02 99 17 21 17)

Du lundi au vendredi : 9h – 12h / 14 – 18h
Le samedi : 9h – 12h



02-23-44-84-83

Les informations marquées * sont obligatoires car nécessaires au traitement de votre demande.

  • Mr
  • Mme
  • Mlle

Budget maximum
Vous souhaitez :
Acquérir une résidence principale
Acquérir une résidence secondaire
Faire un investissement locatif
  • Maison
  • Appartement
  • T1
  • T2
  • T3
  • T4
  • T5 et +
Echéance du projet :
3   mois
6 mois
12 mois et +

Informations complémentaires
Vous acceptez de recevoir la newsletter et offres commerciales par e-mail, courrier postal ou téléphone, de la part de Bouygues Immobilier aux coordonnées indiquées ci-dessus *

Conformément à Loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer consultez notre page « Conditions générales d’utilisation ».

Habitat Prestige, Ille-et-Vilaine

Actualité immobilier

Immobilier.  La reprise espérée en 2015 « Globalement, le point bas des prix de l'immobilier a peut-être été atteint en 2014 », a estimé, jeudi, la chambre des notaires du Finistère. Conjugé à des taux d'intérêts historiquement bas, elle espère une reprise du marché cette année. « 2014 n'a pas été globalement une bonne année », a estimé Me Agnès Lanoë, présidente de la chambre finistérienne, en dévoilant, jeudi, la traditionnelle étude annuelle sur l'immobilier finistérien. En volume. Au total, 2014 a enregistré quelque 12.130 ventes, dont 9.000 maisons. Un marché jugé « peu important » en volume. Les transactions pour les appartements anciens ont augmenté de 5 %. Malgré cette hausse, le marché est toujours inférieur à 2009, année de référence, la plus mauvaise depuis 10 ans. Le marché des appartements neufs est, lui, resté étale, tandis que celui des maisons anciennes a augmenté de 11 %, le ramenant au niveau des années 2011-2012. Quant aux transactions sur les terrains à bâtir, elles ont été en chute de 22 %. Une situation considérée comme « catastrophique » et qui « entraîne les difficultés de la construction ». « Avec les normes énergétiques imposées depuis le 1e r janvier 2013, représentant un surcoût de construction de 20 %, et la difficulté de construire en zone littorale, il est aujourd'hui plus intéressant d'acheter une maison à rénover », a estimé Me Lanoë. Appartements anciens. Le prix médian a été de 1.330 EUR/m², soit une baisse « dérisoire » de -1,8 %, ce qui représente une hausse de 33,3 % sur dix ans. Brest : 1.250 EUR/m² (-6,4 %) ; Brest agglo : 1.540 EUR/m² (-7,4 %) ; Quimper : 1.340 EUR (+2,4 % en un an) ; littoral nord : 1.660 EUR/ m² (+5 %) ; littoral ouest : 1.970 EUR/m² (+19,5 %) ; littoral sud (2.170 EUR/m² (-2 %). Bassin de Morlaix : 2.170 EUR/m² (+10 %) ; Quimperlé : 1.210 EUR/m² (-1 %) ; Centre-Finistère : 960 EUR/m² (idem) ; Landerneau : 1.320 EUR/m² (-1 %). Il y a moins de ventes de grands appartements et studios, au profit de deux et trois pièces. À Brest et Quimper, les acheteurs peuvent trouver des appartements à moins de 1.000 EUR/m². Appartements neufs. Prix médian de 3.410 EUR/m² (+15,5 %) en raison de la création de résidences hôtelières et de résidences seniors (+63 % en dix ans). En dix ans, la superficie des appartements neufs est passée de 56 m² à 46 m². Maisons anciennes. Prix moyens de 135.000 EUR (-3,6 % en un an, +22,7 % en dix ans). Les prix moyens varient de 72.000 EUR en Centre-Finistère à 179.000 EUR dans Brest agglo. À Quimper comme à Brest, il a été possible de trouver des maisons à moins de 100.000 EUR. Terrains à bâtir. « Aujourd'hui, les terrains sont très chers », estime la chambre des notaires. En 2014, la hausse a été de 4,7 %, soit une augmentation de 77 % en dix ans. Les prix ont varié de 10 EUR/m² en Centre-Finistère à 140 EUR/m² dans Brest métropole, pour un prix médian de 47.300 EUR. Les surfaces moyennes sont passées, entre 2004 et 2014, de 940 m² à 700 m². Surprise. C'est la surprise pour les notaires. L'étude a mis en évidence que 50 % des ventes de maisons étaient intervenues en 2014 dans les moins de cinq ans suivant l'acquisition. Une situation expliquée par les « aléas de la vie » : séparations, crise économique... Franciliens. Contrairement à une idée reçue, les Franciliens ne cannibalisent pas le marché immobilier du Finistère. Les acheteurs hors département représentent 24 % de la catégorie et les Franciliens 7 %. Tendance 2015. Selon l'analyse des compromis de vente de ses trois derniers mois, le prix des maisons est en hausse de 3 %, celui des appartements baisse de 7,3 %. Immobilier. La reprise espérée en 2015 Immobilier. 2014 n'a pas été bonne dans le Finistère